Quand Isabelle Adjani Et Claire Chazal Décryptent Le Phénomène Des Cougars (Vidéofréquence)

Aux Etats-Unis, les hyper-sexuelles d'âge mûr, appelées cougars, du nom d'un félin prédateur, sont même devenues à la mode. Une femme qui fréquente un bonhomme moins mature est instantanément vue comme une manipulatrice, quelqu'un qui cherche uniquement un « accessoires sexuel humain » tandis que dans 95 % des cas les sentiments sont sincères, je le constate avec les personnes que j'accompagne.Le Phénomène Des Femmes Cougar

Suite à quoi, j'marche également que c'est l'opinion féministe enceinte depuis quelques décennies, qui est une construction a-naturelle, voire anti naturelle (je t'invite à déceler "vers la féminisation" d'Alain Soral qui est très pertinent sur ce sujet à mon sens), et qu'en découle (dans autres) l'amplification par aveu de comportements incongrus à l'instar du phénomène de mode "cougar", qui était essentiellement l'apanage d'une certaine bourgeoisie désœuvrée jusque là (Cf.

Et on peut remercier pour ça Demi Moore (qui a été mariée pendant 8 ans avec Ashton Kutcher) et la série Cougar Town, qui a mis en avant, au défaut du personnage de Courteney Cox, la séduction à tout âge. Et il nous faut compter désormais avec les gonzesses-cougars. À l'image de la diversité des expérimentations des filles qui avancent en âge, la seconde section accès trois réalités profondément différentes : celle-là des donzelles cougars, celle-ci des aînées réfugiées et, finalement, celle-là des femelles âgées vivant avec cougar le VIH-sida.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *